Les labels: le bio

bio

Vous le savez: chez Foodtales, entre deux récits de grandes tables et trois photos de petits plats pas dégueu, on aime aussi aborder des sujets de fond. Parce que finalement, si la gastronomie c'est tout sauf ennuyeux, la bouffe, c'est aussi une affaire très sérieuse. Speaking of which, dans notre série d'articles consacrés aux labels, en voici un que vous attendiez: attention, ce billet est vert, ce billet sent bon la nature sauvage, le fleurs des champs et les petits oiseaux qui gazouillent... Relaxez-vous et respirez à plein poumons, car nous allons parler Bio.

Aaaaaaah, LE BIO ! Formidable système annonciateur d'un monde magique, d'agriculture et d'élevages respectueux de la nature, précurseur d'une révolution qui allait enfin permettre à l'humanité de s'affranchir des affres des pesticides et autres produits chimiques, et de fonctionner en toute harmonie avec son milieu.

Mouais.

Près d'un siècle après l'invention du concept, on peut dire sans trop se gourer que l'idée est loin d'avoir tenu toutes ses promesses.

La suite, par ici»
Page 1 sur 11