Paresse level: over 9000 – One-pan Pasta

Autant que vous le sachiez, je suis la preuve vivante qu'on peut à la fois aimer cuisiner et être un gros flemmard. Déja, la vaisselle est une barrière non-négligeable au développement de mes talents culinaires (mais j'ai heureusement pu acquérir un lave-vaisselle, je vous rassure). Ensuite, j'ai un faible pour les préparations qui ne demandent pas de jongler avec 3 casseroles, 2 poêlons et 5 fours: raison pour laquelle, sans doute, mon plat fétiche est le risotto.

Bref, lorsque Charlène a posté cette photo et le titre idoine (One-pan Pasta donc), j'ai immédiatement trouvé ça génial.

Hier soir, bloqué chez moi par un rhume précoce (qui m'aura notamment privé de EatBrussels), je me suis dès lors mis en mission de réaliser une de ces fameuses one-pan pasta dont tout le monde parle. L'avantage, c'est que c'est un plat hautement personnalisable, et je ne me suis donc pas privé d'adapter les recettes glanées à droite et à gauche sur les Internets. J'en avais un peu ma claque du basilic (j'ai donc pris du persil plat à la place), j'en avais un peu marre de pas manger assez de légumes (j'ai donc rajouté une courgette), et puis j'étais gavé de ce temps maussade (j'ai donc rajouté un petit piment séché pour me rappeler l'Asie). Au final, ma liste de courses a ressemblé à ça:

Ingrédients (4 pers.):
- 375 gr. de farfalle multicolores
- 300 gr. de tomates-cerises
- 300 gr. de champignons de Paris
- 1 courgette
- 1 petite boîte d'olives noires dénoyautées
- 1 botte de persil plat
- 1 petit piment séché
- 1 oignon rouge
- 2 gousses d'ail
- origan séché
- parmesan
- huile d'olive
- sel, poivre

Optionnel:
- 200 ml de passata

Pour le modus operandi, préparez-vous à prendre des notes parce que c'est complexe. Synthétiquement, ça donne:

  • Couper les légumes en cubes, mettre tous les ingrédients dans une grande casserole, et recouvrir avec un bon litre d'eau.
  • Porter à ébullition.
  • Réduire le feu et laisser cuire 10 grosses minutes.
  • C'est prêt.

Oui je sais, il faut un certain tour de main et c'est pas forcément donné à tout le monde. Je vous passe évidemment les étapes basiques telles que découper les tomates-cerises en deux ou éplucher la courgette: à moins de vous appeler Flo, je pense que vous aurez compris. Pareil pour le parmesan et le persil plat, c'est mieux de les rajouter juste avant de servir plutôt qu'au début. Enfin pour la Passata, je l'ai rajoutée en fin de cuisson pour donner un peu plus de punch, mais au final, je pense que ça aurait très bien fonctionné sans.

Certaines variantes proposent aussi de faire revenir légèrement les légumes dans l'huile avant de rajouter l'eau et les pâtes. J'ai omis cette étape et c'était bon quand même, mais à vous de voir.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Au final, qu'est-ce que ça a donné ? D'abord, j'ai mis beaucoup d'ingrédients; peut-être un peu trop. Qui plus est, autant d'ingrédients qui rejetaient beaucoup d'eau; vraiment trop. Je me suis donc retrouvé avec une sorte de soupe, pas franchement très visuelle. Ça n'a gêné ni ma convive ni moi, mais autant le savoir si vous avez bonne-maman à dîner et que vous voulez l'impressionner avec des assiettes dressées au micron près. Il y a cependant clairement moyen de soigner aussi la présentation.

Une fois en bouche: c'était délicieux. Un peu comme dans la cuisine thaïe où on fait tout mijoter ensemble, ça donne un truc vraiment très goûtu et savoureux, avec en plus, cette sensation de manger des choses bonnes pour votre petit organisme. En bref, un rapport facilité / goût / prix assez exceptionnel, et la certitude d'y revenir à l'occasion.

Et voilà ! Si ce billet vous a donné envie d'essayer à votre tour, n'hésitez pas à le partager, et à faire part de vos propres personnalisations dans les commentaires !

Une réaction, peut-être ?

Loading Facebook Comments ...

Un commentaire


  • Marie

    Sinon si tu prends des pâtes fraiches, tu peux carrément te contenter de faire revenir tous les légumes à la poêle, de rajouter les pâtes et un ou deux verres et de laisser mijoter comme ça.. Plus panade, moins soupe, mais tjrs bon :)

    15 septembre 2014

You must be logged in to post a comment.