Café@8: bien serré !

NdlR: Pour inaugurer la semaine, Foodtales est heureux d’accueillir dans ses colonnes un nouveau chroniqueur guest, et non des moindres, puisqu'il s'agit de Jérôme Deuson, dont le remarquable projet musical - aMute - souffle comme une brise légère dans une production sans cesse plus formatée (tiens, tiens...). Si vous ne le connaissez pas encore: foncez le découvrir ! Outre la musique, Jérôme a une autre passion dont il nous parle dans ce premier - mais on l'espère pas dernier - article. Et si comme lui, vous souhaitez à votre tour raconter votre amour de la bonne chère, faire connaître une adresse ou partager une recette: info@foodtales.be.

Café@8Depuis quelques mois, mon dimanche matin est un rituel immuable. Je me lève tôt et je vais faire mon marché, généralement seul, histoire de me réveiller dans le calme. Coûte que coûte et encore plus quand il fait froid et qu'on est qu'une dizaine à se balader dans les allées.

Je ne suis pas toujours totalement emballé par le marché d’Etterbeek et si j’y vais, ce n’est clairement pas pour les mastodontes du jambon de Parme reconditionné, où la majorité des produits ne sont pas terribles. Café@8Non, moi mon truc est bien plus simple : c’est le café de chez Café@8. Planqué - de 8h à 13h - entre 2 traiteurs italiens sur le marché de la place Jourdan, ce truck jaune un peu foutraque est un endroit encore trop méconnu. Bon, il y a bien un scone ou un croissant qui décore l'étal en guise de petit déj', mais c’est pour mon café dominical que je traîne mes guêtres chez Alfio. Car oui: j’aime le café. J’arrive même de plus en plus à y déceler des arômes que je n’avais jamais approché: comme quoi, on en découvre tous les jours. Organique, fraîchement moulu et surtout d’origines diverses (Pérou, Ethiopie, Honduras,…), le « freshly roasted » est un plaisir dont je ne peux plus me passer. Et j’apprends presque malgré moi à en déceler les finesses.

Je conseille vivement d’éviter de mordre dans le piment du café spicy chilien au risque de vous enflammer les lèvres. Le top pour moi reste un blend de Tanzanie servi en format type « Americano » (comprenez qu’il y a plus que 3 gorgées à boire). Comme d’hab', j’aime les produits sans altérations; du coup j’évite la crème et encore plus le sucre. Café@8Demandez donc à notre ami italien de vous expliquer un peu tout son bazar (green, roasted, au filtre, etc), il s’en fera un plaisir, le tout sans se la raconter version Top Chef. Oui parce qu’après tout c’est aussi ça qui me plaît, l’endroit n’est pas surfait.

On trouvera néanmoins dommage qu’Alfio ne puisse pas aller s’installer ailleurs en semaine (la mafia des communes bruxelloises est très pesante sur ce genre de commerce). Si je peux comprendre qu’on empêche la prolifération de camion à frites sans originalité, je déplore quand même que les lois soient identiques pour des produits nécessitant moins de contrôles de par leur nature (cafés et thés entre autres).

Bon dimanche !

En pratique:
Adresse: Place Jourdan, Etterbeek (1040)
Horaires: Tous les dimanches de 08.00 à 13.00
Transports en commun: Bus lignes 59 & 60 /Arrêt Jourdan
Site web: www.cafeat8.com
Téléphone : 0477/769.787

Une réaction, peut-être ?

Loading Facebook Comments ...

Un commentaire


  • rohnan

    Trés bon café en effet. Dommage qu’on ne laisse pas travailler des gens comme ça plus souvent dans Bruxelles à causes de « lois » un peu bizarres….
    Longue vie à Café@8

    15 décembre 2014

You must be logged in to post a comment.