À propos


:: Mise en bouche ::

Bien manger est un art, et en chacun de nous sommeille un virtuose.

Bonjour, et bienvenue sur Foodtales ! Un blog consacré à la cuisine, au goût, aux bonnes tables, bref, à l'art de la gastronomie dans son sens le plus large. Un blog de plus ? Peut-être bien (ou pas).

Car Foodtales ira directement à l'essentiel: le plaisir de la table. La gastronomie telle que nous la définissons ici n'a rien de snob ou de prétentieux: c'est l'affaire de toute personne qui aime sincèrement le plaisir simple d'un bon repas, l'affaire de la plus ancienne et plus universelle occupation de l'humanité. Et convaincus qu'on apprécie d'autant plus ce que l'on connaît, nous explorerons aussi pour vous les aspects plus théoriques de l'alimentation et de tout ce qui s'y rapporte,  pour permettre à chacun de mieux comprendre ce qu'il y a dans son assiette.

Il n'y a pas d'amour plus sincère que celui de la bonne chère.

Pour profiter pleinement: pas de sectarisme et vive l'éclectisme ! Des restaurants étoilés aux burgers vedette des chaînes de fastfood, des produits archi-connus aux légumes oubliés, des recettes traditionnelles aux expériences culinaires, des grands évènements gastronomiques aux petites bouffes entre amis, tout cela - et bien plus - sera traité sur Foodtales, avec un seul mot d'ordre: le plaisir.


:: 55 degrés ::

Les connaissances gastronomiques sont nécessaires à tous les hommes puisqu’elles tendent à augmenter la somme des plaisirs qui leurs est destinée. 

Le premier nom envisagé pour Foodtales fut "55 degrés". Selon Hervé This, le père de la gastronomie moléculaire, c'est en effet à partir de 55 degrés que l'on observe, dans la viande, les premières transformations physico-chimiques relatives à la cuisson. Techniquement, c'est à partir de ce point que le collagène contenu dans les fibres de la viande commence à se dissoudre dans l'eau qui l'entoure. La cuisson étant la base même du métier de cuisinier, cette température symbolise donc en quelque sorte le commencement de la gastronomie.


:: Les gourmands (croquants) ::

Laurent S. 09 bis

"Ça à l'air bon ça, qu'est-ce que c'est ? On peut goûter ?"

Laurent est né en 1978 à Bruxelles, sous le signe du Taureau. S'il a toujours aimé manger, c'est tardivement qu'il découvre que la nourriture constitue pour lui une véritable passion... Savourer le plaisir qui se dégage d'un repas réussi est pour lui plus qu'un hobby, c'est une philosophie et un mode de vie. S'il a, comme tout le monde, ses préférences et ses inimitiés gustatives, il adore également découvrir de nouvelles saveurs et de nouveaux horizons culinaires. Peu de choses le rebutent foncièrement, et s'il aime parfois se laisser porter par le confort des goûts bien connus, il peut également se transformer en véritable aventurier du goût. Il a un faible pour les cuisines asiatiques, mais apprécie avant tout la passion et la cuisine faite avec le coeur.

Laurent est le principal rédacteur de Foodtales, et vous fera partager ses restaurants préférés, ses bons plans voire occasionnellement, ses recettes favorites.

 

AlexSmall"Mieux vaut une recette de grand-mère réalisée à la perfection qu'une assiette intellectuelle sans âme ni goût !"

Alexandre, conçu en 1975 et né 9 mois plus tard intègre à présent le navire Foodtales afin d'épauler Laurent et d'étoffer le site car il est clair qu'à deux, c'est toujours mieux. Comédien de formation et amoureux des lettres, son plaisir réside avant tout dans la manière de raconter son périple gastronomique, y inclure des métaphores et faire vivre le lieu visité plutôt que de définir les composantes moléculaires de ce qu'il trouvera dans l'assiette. De l'idée de la réservation dans tel ou tel lieu jusqu'à la manière de régler l'addition, il fera en sorte que vous ayez participé à son repas comme si vous y étiez. Contrairement à Laurent, la nourriture asiatique n'est pas du tout son bol de riz, et vous serez plutôt conviés à partager une cuisine assez proche de nos frontières.

Alexandre est le Maître Capello et le nouveau rédacteur de Foodtales. Entre deux accords de participes passés, il vous invitera à le suivre dans ses pérégrinations gastronomiques.


Cha"Cru, cuit, de la terre, de la mer, sucré, salé, acide, amer, j'essaie tout."

Charlène est née à Bruxelles également, à une date qu'il serait grossier de demander. Graphiste professionelle, elle aime logiquement la cuisine créative, avec du pep's et colorée, les herbes aromatiques fraîches dont elle confie qu'elle pourrait presque s'en parfumer: basilic, coriandre, menthe, elle en mettrait dans tout. 100% dans la philosophie de Foodtales, Charlène apprécie la simplicité des préparations, le gout de l'aliment juste mis en valeur, et que visuellement, ce soit autant à la hauteur que gustativement. C'est dans la cuisine japonaise qu'elle se retrouve le plus, mais tout comme Laurent, elle aime tellement essayer, goûter, tenter, qu'elle ne pourra jamais se cantonner à un style en particulier.

Charlène s'occupe du design et de l'aspect visuel de Foodtales, mais publiera peut-être également l'un ou l'autre billet, au gré de ses envies.


:: On s'appelle, on s'fait une bouffe ? ::

 Le plaisir de la table est de tous les âges, de toutes les conditions, de tous les pays et de tous les jours.

Ce que vous avez lu vous a plu ? Comme nous, vous adulez la bonne chère, les nouvelles expériences gustatives, et la plume vous démange de les partager ? Ça tombe bien, Foodtales est à la recherche de chroniqueurs bénévoles ! Rejoignez-nous en nous faisant parvenir un bref article ou un lien vers l'un de vos textes existants, et nous reprendrons contact avec vous au plus vite.