South-Korea RepreZent !

Mmmmh! - Cuisine coréenneTenir un blog c'est pas toujours de tout repos, mais il y a parfois des petites compensations. Comme lorsque l'on vous appelle - de manière totalement inattendue - pour vous proposer de venir découvrir en avant-première le prochain cours de cuisine de chez Mmmmh!. Dans c'est moments-là, on prend sa voix la plus neutre et on répond sereinement que l'on sera présent (tout en criant intérieurement "OMGWTFKOREANBBQ TROP BIEEEEEEEEN !!!!").

Nous sommes donc heureux de vous l'annoncer en top-exclu et en mondovision: cette enseigne, dont Foodtales aime bien se faire l'écho, accueillera à partir de début mars un tout nouveau cours, consacré à la patrie du plus grand youtubeur de tous les temps, de l'e-sport et de la k-pop, à celle que l'on appelle le Pays du Matin Calme, bref: à la Corée du Sud.

La suite, par ici»

Académie pâtisserie: le macaron dans tous ses états

Académie pâtisserie: le macaron dans tous ses états.Deuxième samedi après-midi passé chez Mmmmh! dans le cadre de l'Académie Pâtisserie. Après les petits biscuits, on s'est attaqués à ce qui constitue sans doute LE challenge du pâtissier débutant: le macaron. Mais si l'aventure est risquée, le jeu en vaut la chandelle: quoi de plus classe que de débarquer à un dîner en amenant des macarons et, à la traditionnelle question "ils viennent d'où ?", répondre négligemment "oh, ils sont fait maison..." ? C'est comme les réunions de l'ambassadeur ou le riz de l'oncle Ben: toujours un succès.

L'histoire du macaron est riche. Tellement que je ne serais pas surpris de voir HBO en tirer une série un de ces jours: les plus puissants pâtissiers du royaume seraient prêts à toutes les trahisons pour obtenir LA recette du macaron, détenue par l'intendant de la couronne, tandis que d'accortes pâtissières peu vêtues s'adonneraient à la préparation du biscuit dans un nuage de farine et une avalanche de meringue.

Mais je m'égare.

La suite, par ici»

Speed-cooking: Piccatine al limone

[Mmmmh!] Speed-cooking - Piccatine al limone

Lorsqu'on parle de Mmmmh!, il y a une remarque qui revient régulièrement et que j'avais déjà soulevé ici: c'est pas forcément donné. Sans être excessifs, les tarifs - liés au concept et à la qualité des produits proposés - font que ce n'est pas le genre de plaisir que l'on peut s'offrir toutes les semaines.

C'est pour cette considération bassement matérielle qu'un des types de cours m'y tentait depuis un moment: le speed-cooking. Comme dans la plupart des restos, Mmmmh! décline ici son offre en une formule de midi rapide et abordable, tout en respectant sa philosophie première: partager un moment de convivialité en cuisinant ensemble. Du coup, il y a quelques jours, une heure de table inoccupée, un coup de fil pour vérifier la disponibilité, et me voici à pied d'oeuvre. 

La suite, par ici»
Page 1 sur 212